Musique  |  Twin Brothers : les complices qui font lever le party

Twins Brothers | Planitime : booking d'artistes, gestion artistique

En 1983, à Saint-Éphrem-de-Beauce, venaient au monde des jumeaux identiques : Jérôme et Vincent Couture. À leur entrée à la maternelle, ils communiquaient avec leur propre langage. Puis, ils ont appris à parler. Depuis, ils ont toujours quelque chose à dire! Complices depuis toujours, il n’y a pas une phrase que l’un ne finisse pas à la place de l’autre, dans la vie comme sur scène.

C’est autour de feux de camp avec des amis qu’ils ont appris à gratter la guitare. Ils ont donné leur premier spectacle dans un bar en 1999… faites le calcul, ils n’étaient pas majeurs! Cette expérience a toutefois été la motivation à aller toujours plus loin.

Les jumeaux Couture ont fait lever plus d’un party! Bars, fêtes familiales, mariages, festivals : le duo se plait à dire qu’on les engageait d’abord pour leur animation sans commune mesure.

Après avoir fait des études en marketing au Cégep de Sainte-Foy, tout en poursuivant leur carrière de musiciens, Vincent et Jérôme ont acheté la Boutique du vin Rive-Sud, à Lévis, et ont démarré Micro-Brew, une compagnie de brassage de bière.

En 2012, ils ont décidé d’ajouter une plus grande richesse de sons à leur duo en s’alliant à Stéphane Cloutier (guitare électrique), Éric Hamel (basse) et Pierre-Olivier Fortin (batterie). Le groupe passait à la vitesse supérieure!

Au fil des ans, les Twin Brothers ont accumulé, cachées du public, des compositions. C’est en 2016 qu’ils ont décidé de se dévoiler en enregistrant leur premier album, entièrement autofinancé. Frères de bière compte 14 titres francophones : 11 compostions originales et 3 reprises de chansons incontournables de leur répertoire de spectacle.

Country-rock festif? Country-rock gros-niaiseux? Nul ne sait! Chose certaine, l’humour déjanté des Twin Brothers séduit. Et vous serez agréablement surpris par quelques textes plus matures et plus profonds.

La légende de « une gorgée! »

On raconte que lors d’un party bien arrosé en 1998, un ami, que nous nommerons Christian Marois, répétait sans cesse, avec un gros accent beauceron, « une gorgée! ». Il n’en fallait pas plus pour que les Twin Brothers s’approprient ce cri de ralliement qu’ils ont lancé pour la première fois dans un bar à Saint-Frédéric en 2000. Depuis, « une gorgée! » invite le public à boire. Au fil des ans, les Twin se sont inspirés de leur entourage et ont instauré tout un palmarès de cris de ralliement, prières et calls qui résonnent dans tous les coins de la Beauce et plus loin encore!

 Twin Brothers : les complices qui font lever le party | Planitime : booking d'artistes, gestion artistique

Besoin d’information?

418 313-0888