Musique  |  La Famille Soucy

Formule à 2, 3 et 4 de disponible avec la possibilité d’avoir Yves Lambert

______________________________________________

UN PEU D’HISTOIRE
Au fil des ans, La Famille Soucy a fait sa place dans le coeur des Québécois et Québécoises en mélangeant des airs traditionnels qui invitaient à la danse et des chansons qui ont marqué plusieurs générations. Cette formation peut se vanter de faire partie des grands de la musique québécoise et ce peu importe le genre musical.
Tout a commencé avec le violon d’Isidore Soucy qui a fait giguer, valser et danser tant de gens. Né en 1899 à Sainte-Blandine, près de Rimouski, il s’installe à Montréal dans les années ’20 où il travaille à la Ville de Montréal. Rapidement, suite à ses premiers enregistrements sur 78 tours, les salles de spectacle et les stations radiophoniques font appel à lui afin de divertir un public déjà conquis. Il participe, entre autres, aux fameuses « VEILLÉES DU BON VIEUX TEMPS » de Conrad Gauthier au Monument national sans compter des dizaines de tournées.
1949 marque un virage musical important alors que le Trio Soucy est né. Isidore fait équipe avec son fils Fernando et l’accordéoniste René Alain pour l’enregistrement d’une chanson qui deviendra un classique. « LES FRAISES ET LES FRAMBOISES » devient le premier grand succès composé et chanté par Fernando. Cette chanson s’est vendue à plusieurs dizaines de milliers de copies à travers la francophonie. La compagnie RCA Victor invite les autres membres de la famille à embarquer dans le projet. La Famille Soucy est officiellement sur la scène musicale avec Isidore, Fernando, Fernande, Thérèse et Eugène sans oublier plusieurs collaborateurs.
Fernando est né à Montréal en 1927. Il compose les paroles des chansons du groupe en plus de les interpréter. Plusieurs classiques ont été composés dans les années ’50 comme « LE FESTIN DE CAMPAGNE », « PRENDRE UN VERRE DE BIÈRE MON MINOU », « LE BON VIN M’ENDORT », « LA VIE D’UN HOMME » et le fameux « EN REVENANT DE RIGAUD », pour ne nommer que ceux-là.
Les années ’50 amènent plusieurs tournées à travers le nord-est de l’Amérique avec, entre autres, Jean Grimaldi. Cependant, le groupe tient à revenir travailler à Montréal. En plus d’enregistrer des chansons et des airs instrumentaux à profusion, La Famille Soucy aura sa propre émission de radio à CKVL 850. Aussi, il y a eu le cabaret « CHEZ ISIDORE » au deuxième étage de la fameuse boîte de nuit « CASA LOMA » en pleine rue Sainte-Catherine. Les amateurs de folklore affluaient en grand nombre.
1961 marquait l’arrivée de CFTM-TV qui est aujourd’hui la tête du réseau TVA. Le canal 10 fait appel à Isidore, Fernando, toute la famille et les musiciens pour la populaire émission « CHEZ ISIDORE ». Avec l’aide de nombreux collaborateurs, dont Pierre Daignault, l’émission rejoignait plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs à chaque semaine. Et la série de succès se poursuit avec l’enregistrement de l’album le plus vendu de l’histoire du groupe, « NOËL CHEZ ISIDORE ». Ce 33 tours sera le dernier d’Isidore qui nous quitte le 7 décembre 1963 à l’âge de 64 ans. D’autres classiques naissent avec cet album, dont « POUR BOIRE IL FAUT VENDRE » et « NOUS VIDERONS NOS VERRES ». Le groupe a eu une émission à Télé 7, à Sherbrooke, au milieu des années ’60 qui s’appelait « AMUSONS-NOUS AVEC LA FAMILLE SOUCY ».

L’aventure de La Famille Soucy se poursuit avec Fernando qui prend la direction musicale. L’année 1967 permet au monde entier de découvrir le vaste répertoire folklorique de l’ensemble qui a été en spectacle tout l’été à Expo ’67. Tout en présentant les chansons ainsi que les reels et gigues de la formation, une portion de musique populaire était aussi présentée.
Le groupe revient en force au début des années ’70 avec de multiples albums et d’autres grands classiques. Les chansons « LÈVE TON VERRE (IL EST DES NÔTRES) » et « Y-A-T’Y D’LA BIÈRE ICITTE » deviennent extrêmement populaires et sont encore chantées aujourd’hui par plusieurs artistes et/ou chansonniers sans en savoir la provenance. Ces chansons venaient de la plume de Fernando Soucy et de son fidèle complice, l’abbé Paul-Marcel Gauthier, qui est impliqué avec le groupe depuis les années ’50.
Malheureusement, la maladie emporte Fernando Soucy en 1975 et les activités de La Famille Soucy s’arrêtent suite à son décès. Il n’avait que 47 ans.
Les années passent et tout ce qui reste des souvenirs de La Famille Soucy sont les disques et quelques documents d’époque que des collectionneurs ont conservé précieusement. L’année 2016 annonce le retour de cette grande formation. Yanick Soucy-Marsan, le petit-fils de Fernando et l’arrière-petit-fils d’Isidore, ainsi que son ami et grand complice, Sergio Ladouceur, avaient l’idée de lancer un album de compositions. Les gens du studio d’enregistrement ont réussi à convaincre le duo de relancer la formation et c’est à Sergio que revient le rôle de chanter les grands classiques du groupe.
Avec la bénédiction de Manon Soucy, la mère de Yanick qui a fait partie des dernières années du groupe, sans oublier les membres de la famille, le projet démarre. Un appui très important s’ajoute, celui d’un des membres fondateurs de La Bottine Souriante, Yves Lambert. Ce dernier participe à une des chansons de l’album « ROUGE ET NOIR », le 90ème album du groupe tous genres confondus. Marco Calliari, Mara Tremblay, Raffy, le violoneux Tommy Gauthier et le musicien Jean-Guy Grenier participent aussi à l’enregistrement de cet album qui comprend 15 titres, dont une composition originale. Même le légendaire violon d’Isidore a été utilisé pour une pièce. L’album a été mis en nomination au gala de l’ADISQ 2017.
Avec un son des plus contemporains, La Famille Soucy est de retour afin de faire chanter et danser les gens de tout le Québec, et même au-delà, tout comme l’ont fait Isidore, Fernando et les autres membres de la famille au fil des ans. Après tout, il y a tout un catalogue à parcourir avec plus de 1000 airs instrumentaux et 600 chansons.
De là le slogan qui reflète bien notre histoire… LA FAMILLE SOUCY, FIÈRE DE FAIRE LEVER LE PARTY DEPUIS PRÈS DE 100 ANS!

 

artiste nom

Besoin d’information?

418 313-0888